Cafetière à piston (French Press) – Tout savoir

cafetiere a piston french press

La cafetière à piston, encore appelée « French press », comme on l’a baptisée aux États-Unis, est très certainement le moyen le plus simple et le plus économique de déguster un bon café. La preuve, s’il en fallait une, c’est qu’elle est utilisée par tous les professionnels du secteur lorsqu’il s’agit de faire savourer les meilleurs crus.

Si son look est parfois critiqué, il a avantageusement évolué avec le temps. En effet, les marques distributrices ont fait appel à des designers de renom pour les revisiter. Vous hésitez à en acheter une ? Alors, lisez ces quelques lignes.

Qu’est-ce qu’une cafetière à piston ?

Historique

Il semblerait que la première ébauche de la cafetière à piston soit apparue en France au début du XVIIIe siècle. Il s’agissait, en fait, d’une chaussette en tissu dans laquelle on déposait du café moulu. Cette chaussette était ensuite introduite dans une bouilloire pour y faire infuser le café.

On retirait ensuite cette espèce de filtre avant de servir. Pendant longtemps, on a attribué l’invention de la cafetière à piston au Milanais Attilio CALIMANI, car il en déposa son brevet, en 1929.

Mais récemment, on a découvert un autre brevet déposé par le Français Marcel Pierre PAQUE, publié officiellement le 5 août 1923 (soit environ cinq ans avant le brevet italien).

La cafetière à piston est donc bien française !

En 1958, l’Italien Faliero BONDANINI déposa un nouveau brevet en réponse à un certain nombre de modifications et lança la production dans une usine de clarinettes. Ensuite, tout s’est enchaîné rapidement.

Aujourd’hui, ce sont surtout la société britannique  « Household Articles Ltd » et la célèbre société danoise « Bodum », qui assurent la distribution de ladite « French press ».

Descriptif et fonctionnement

Descriptif

La cafetière à piston est constituée :

  • D’un contenant cylindrique (récipient) en verre ou en plastique, voire en d’autres matériaux.
  • D’un couvercle et d’un piston bien ajusté au cylindre.
  • D’un filtre ou tamis de tassage en Nylon ou en maillage métallique fin.

Fonctionnement

La préparation du café à l’aide d’une cafetière à piston est basique. Elle repose sur la technique de l’infusion (comme pour le thé).

Elle est souvent associée à la préparation du café turc. La séparation du café moulu et de l’infusion s’effectue à travers le tamis de tassage qui est actionné (poussé) via le piston.

  • Faites bouillir l’eau dans une bouilloire idéalement à 90°C – 95°C.
  • Remplissez le contenant, de café grossièrement moulu pour éviter tout mélange lors de l’infusion.
  • Comptez 7 à 8 grammes de café par tasse.
  • Versez doucement l’eau frémissante.
  • Laissez infuser le café pendant 4 à 5 minutes en ayant pris soin de mélanger le café et l’eau.
  • Une fois l’infusion terminée, placez le couvercle muni du piston, et commencez à tasser le café vers le fond de la cafetière. Bien maintenir la cafetière à l’aide de la poignée pour empêcher tout basculement.

Et voilà ! Votre café est prêt, vous pouvez le déguster.

Conseil : Versez un peu d’eau chaude avant de mettre le café afin de prévenir tout choc thermique.

Bien choisir ses produits

Le café et sa mouture

Choisissez un café moulu pur arabica d’origine ou un assemblage. Ainsi, le marc de café ne traversera pas la grille ou le filtre du piston. Il ne faut surtout pas utiliser de cafés moulus des grandes surfaces pour lesquels la mouture est beaucoup trop fine.

Conseil N°1

Si vous aimez vraiment le café, il est recommandé de le moudre vous-même au dernier moment. Pensez à investir dans un moulin à café ! De même, chez votre torréfacteur, précisez que c’est pour une French press.

L’eau

Il est préférable d’utiliser de l’eau minérale au goût le plus neutre possible. L’eau de ville contient souvent trop de chlore et est bien souvent trop dure (trop calcaire), ce qui altère le goût du café.

Conseil N°2

Après utilisation de la cafetière, rincez simplement tous ses éléments à l’eau très chaude. Ne jamais utiliser de produits pour la vaisselle.

Comment choisir sa cafetière à piston ?

Les différents types de cafetières à piston

Les cafetières à piston existent sous différentes tailles et en différents matériaux. Vous aurez également le choix entre un mode manuel ou un mode électrique. À ce jour, on peut distinguer trois types de cafetières à piston.

  • Les cafetières à piston dites « classiques » avec un contenant en verre ou plastique transparent. Vous devrez alors investir dans une bouilloire.
  • Les cafetières à piston isothermes à double paroi, en verre ou en Inox.
  • Les cafetières à piston électriques dans lesquelles vous pouvez faire bouillir l’eau.

La contenance

Les cafetières à piston sont généralement proposées avec une contenance de 35 cl, 50 cl ou 1 l.

Le look

Il existe de nombreux modèles très différents les uns des autres. Certains designers ont donné un sacré coup de jeune à la vieille dame. Il existe même une version D2R2 de la « French Press » en hommage à la saga « la guerre des étoiles » !

Le prix

Vous pouvez trouver des cafetières à piston à partir de 20 € pour les moins chères, et à plus de 300 € pour les modèles électriques ou luxueux.

Notre sélection

Plusieurs marques se partagent le marché. Cependant certaines marques se distinguent : Bodum®, Ballieti®, Veohome® et Aicok®.

La cafetière à piston VeoHome 1l est considérée comme le meilleur rapport qualité-prix du marché, et est proposée au prix de 35,97 €.

Viennent ensuite la Aicok 1L à 20 €, puis la fameuse cafetière à piston Chambord de chez Bodum Chambord au prix de 44 € et enfin, la Bialetti 3160 d’une contenance de 0,35L au prix de 25,90 €.

Parmi les modèles isothermes, notons la French press isotherme de chez Bodum Columbia à un prix de 69,99 €.

À noter également que des marques prestigieuses se sont mises à créer leur propre cafetière à piston. Celle de la marque « Le Creuset » est somptueuse et se décline dans les nouveaux coloris du fabricant. Le prix est certes plus élevé : 225,91 €.

Conclusion

Lorsque l’on aime le café, on opte toujours pour des cafetières avec un principe d’extraction lente (cafetière à dépression, cafetière italienne, V60 de chez Hario, etc.). La cafetière à piston fait partie de ses modèles qui restituent au mieux les arômes.

C’est par ailleurs, et sans aucun doute la plus simple à utiliser. Alors n’hésitez pas à investir dans ce type de cafetière ! Avec ses différents looks, vous en trouverez nécessairement une qui vous plaira.