Cafetière Chemex – On vous dit tout

chemex

Il y a ceux qui apprécient le café fort, et il y a ceux qui préfèrent le café doux et rond ! Et pour les amateurs de café doux, la chemex est la reine des cafetières. Reposant sur le principe de l’extraction lente, la chemex restitue l’un des cafés les plus subtils de la catégorie « slow café ».

De plus, autour du mot « chemex », il n’y a pas que le café. La chemex est mondialement considérée comme une véritable œuvre d’art : cet objet design, avec cette forme singulière de sablier, est exposé dans de nombreux musées.

Elle fait partie notamment de la collection permanente du Museum of Modern Art de New York. Adopter la chemex, c’est s’assurer la dégustation d’un café authentique.

La cafetière chemex : une rapide présentation

Historique

La chemex©, ce sont plus de soixante-dix ans de savoir-faire. Cette cafetière, au design épuré et atypique, est née en 1941. C’est à un Allemand, Peter Schlumbohm, émigré aux États-Unis, en 1935, qu’en revient l’invention.

Docteur en chimie, on pourra aisément établir un parallèle entre la forme de la chemex et celle des matériels de laboratoire : un entonnoir de laboratoire en verre et un erlenmeyer flasque.

La société Chemex est aujourd’hui une entreprise familiale implantée dans l’ouest du Massachusetts. La marque Chemex© est distribuée dans le monde entier.

Et, avec le retour en force des « slow-café », la chemex fait un come-back dans nos foyers.

Description de la chemex

La cafetière chemex est très certainement la cafetière la plus sobre et la plus simple du marché. Ce modèle, en une seule pièce, allie porte-filtre et verseur, l’ensemble étant séparé par un col en bois d’olivier poli autour duquel est noué un collier en cuir (pour le modèle d’origine : modèle classique).

Entièrement composée de verre soufflé (borosilicate) haute résistance, le goût de votre café ne sera en aucun cas altéré par le goût parasite du plastique composant certaines cafetières.

Le principe est ultra simple. Chemex est une méthode « verseuse » : de l’eau traverse un lit de café déposé dans un filtre. Il s’agit donc d’une extraction des composants du café par gravité, à travers un filtre chemex de forme ronde, épais et spécifiquement conçu pour la chemex.

L’eau imprègne les composants des grains de café. On obtient alors notre nectar.

Cependant, si la méthode est simple, la réussite du café, dans le respect des règles de l’art, nécessite quelques recommandations tant dans le choix des ingrédients que dans la méthode. Voici quelques conseils.

Comment bien l’utiliser ?

Première étape : le choix des ingrédients

Préparer les éléments nécessaires : café moulu, filtre chemex, eau, spatule en bois, bouilloire.

  • Préférez l’utilisation d’un café de qualité que vous aurez pris soin de moudre avec un moulin manuel. Si vous n’avez pas le temps, optez pour un café moulu par un torréfacteur. La texture de la mouture conditionne la vitesse d’extraction, et donc le goût. À vous de l’adapter, plus ou moins fine selon la saveur que vous attendez de votre café.

Mais attention, plus la mouture est fine, moins les arômes se développent. Une mouture trop épaisse a le même effet, car l’eau passe trop vite.

  • Préférez les filtres chemex (naturels ou blancs) spécialement conçus pour la chemex. Ils sont plus lourds et plus performants que les filtres traditionnels.
  • Préférez une eau minérale, si votre eau du robinet est trop calcaire ou trop chlorée.

Les quantités préconisées sont de 7 g à 10 g de café pour 100 ml d’eau, et c’est à vous d’ajuster ce dosage en fonction du goût, plus ou moins doux, que vous souhaitez.

Deuxième étape : le positionnement du filtre et le rinçage du filtre chemex

Les filtres chemex ont la particularité d’être pré-pliés en quatre feuilles. Placez le filtre dans la chemex en le séparant en deux, mais en isolant trois feuilles d’un côté et une seule de l’autre.

Le filtre chemex, comme tous les filtres, peut altérer le goût du café en lui conférant un goût de papier. Il est donc indispensable de le rincer.

Faites chauffer de l’eau, idéalement dans une bouilloire, jusqu’à frémissement (90°C).

Rincez-le abondamment en le recouvrant délicatement d’eau chaude. Patientez jusqu’à ce qu’il soit parfaitement égoutté.

Jetez l’eau résiduelle.

Troisième étape : la pré-infusion

Déposez la quantité de café moulu dans le filtre chemex.

Imbibez une première fois le café, d’eau frémissante mais non bouillante, en partant du centre vers l’extérieur, et en veillant à ce que la quantité d’eau soit juste suffisante pour ne dépasser la quantité de café. Mélangez légèrement cette infusion avec une spatule en bois pour imprégner tout le café.

Patientez une minute afin que les ingrédients se marient parfaitement.

Quatrième étape : l’infusion

Versez le reste de l’eau frémissante, délicatement, toujours du centre vers l’extérieur, en évitant, tant que possible, le contact avec le filtre chemex.

Retirez le filtre.

Dernière étape : la dégustation

Il ne vous reste plus qu’à vous servir et à déguster votre café !

Où trouver la chemex et à quel prix ?

Deux séries sont aujourd’hui disponibles :

  • Le modèle classique (sans poignée)
  • Le modèle avec poignée

Avec, pour chacune d’entre elles, des modèles de différentes contenances : 1 à 3 tasses, 6 tasses, 8 tasses et 10 tasses.

Sur le site de la marque chemex, vous trouverez tous les modèles (et accessoires) avec notamment des variations de couleur de la lanière en cuir pour le modèle classique.

Le prix est raisonnable et varie selon la contenance : de 39 $ à 48 $.

Sur amazon, les deux modèles de chemex, déclinés selon différentes contenances, sont disponibles :

  • Le modèle : Cafetière Chemex avec une poignée bois – Prix 47 € – lien 1
  • Le modèle : Cafetière Chemex – Prix entre 39 € et 50 € – lien 2

Vous y trouverez également les accessoires associés dont les filtres, mais aussi le bouchon verre, très design lui aussi, qui vous permettra de garder votre café au chaud.

Que retenir ?

Avec la chemex et un peu de savoir-faire, vous allierez «  objet iconique, d’un design épuré » et « café doux, sans amertume, rond et diffusant une palette aromatique très large ». Et si vous souhaitez l’utiliser le soir … et épater vos amis… rien ne vous empêche de vous en servir comme carafe à vin !

Elle en épatera plus d’un !